L'Institut offre plusieurs cours de 15 heures et 30 heures, en plus du format courant de 45 heures.

Tous les cours de premier cycle sont ouverts aux auditeurs et auditrices libres, i.e. qui ne souhaitent pas suivre un programme universitaire.

Il suffit de s'inscrire au moins deux semaines avant le début du cours et d'acquitter les frais d'inscription et de scolarité.

Pour plus de détails, voir :
• auditeurs et étudiants libres;
• modalités d'inscription.

Brigitte Achard,
bureau des études,
publicité et promotion
(514) 739-3223 poste 323
brigitte.achard@ipastorale.ca

Anne-Marie Truong,
responsable de la comptabilité
(514) 739-3223 poste 322
comptabilite@ipastorale.ca

Laurence Lussier,
secrétaire-réceptionniste
reception@ipastorale.ca

Institut de pastorale
2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine, Montréal (Québec), Canada, H3T 1B6

courriel: secretariat@ipastorale.ca

courriel :
secretariat@ipastorale.ca

tél.: (514) 739-3223 #323 télécopieur: (514) 739-1664

webmestre :
Francine Robert

accès à l'Institut de pastorale
2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine, Montréal (Québec), Canada, H3T 1B6

comité à la vie étudiante

page d'informations
envoyer un courriel

Qu'est-ce que
l'Institut de pastorale ?

Pourquoi tant de violence ?

code -
responsable -
dates -
horaire -

frais -
PST 2563 – 1 cr. (15 h)
Jean-Claude Guillebaud
2 vendredis-samedis : 23, 24, 30 septembre et 1er octobre 2016
le 23 : 19h30 à 21h ; le 30 : 18h30 à 21h ;
les 24 et 1er : 9h à 12h et 13h30 à 16h
125$ (inscription 35$ ; scolarité et documents 90$)

 

Retour de la guerre au Proche-Orient, terrorisme en Europe, incivilités urbaines : une violence plus barbare que jamais semble faire retour dans le monde. Au-delà d’une médiatisation permanente qui accroît – de manière trompeuse – la visibilité de cette violence, c’est bien un immense défi que les Occidentaux que nous sommes doivent affronter.

Qu’allons-nous faire ? Saurons-nous rester droit face à ces torrents de lave, sans devenir nous-mêmes barbares ? Ferons-nous seulement le choix des polices, des grillages et des surveillances ? Serons-nous capables de réapprendre à contenir la guerre et la violence, comme quelques civilisations le firent avec patience dans l’Histoire ? Aurons-nous assez d’audace pour reprendre, comme à ses débuts, le projet insensé et magnifique de “faire société” ? Au reste, en existe-t-il d’autres ? Sans compter qu’au bout du compte, cette déflagration volcanique de la violence nous renvoie d’abord à nous-mêmes. Aurons-nous assez de cran et de calme pour regarder en face les monstres qui habitent – aussi – à l’intérieur de nous ?

Depuis 1945, la persistance de la guerre concernait surtout l’hémisphère sud. Habitués à soixante-dix années de paix sur notre sol, nous avions désappris à réfléchir à la guerre et à la violence de masse. Aujourd’hui, leur feu, une fois encore, revient vers nous. Nous devons réapprendre à penser la guerre et la violence, pour être capable de les contenir l’une et l’autre.


Formation pastorale – 2016-2017

PST 1260 Le patrimoine religieux : de la réflexion à l’action
PST 1300 Initiation chrétienne et éducation de la foi (3 cr.)
PST 1223 Introduction à l’étude du religieux (3 cr.)
PST 1502 L’enseignement social de l'Église et ses témoins (3 cr.)
(diocèse de Saint-Jean-Longueuil)
PST 1505 Enjeux éthiques en pastorale
PST 2442 Nouveaux mouvements ecclésiaux et communautés nouvelles : apports et défis dans l’Église d’aujourd’hui
PST 2515 Laudato Si’  : une encyclique révolutionnaire
PST 2563 Pourquoi tant de violence ?
PST 3203 Pour une pastorale de la miséricorde – “La Miséricorde : Force ou faiblesse divine ?”
PST 3224 Abraham le migrant (3 cr.)
PST 3226 Géopolitique des religions (3 cr.)


inscription  la politique des cours  |  le Baccalauréat  |  les Certificats  |  le 2e cycle